RBL REI // Le nouveau GRAINODUC de SICA ATLANTIQUE – France

Le groupe SICA Atlantique est aujourd’hui le principal opérateur du port de LA ROCHELLE – PALLICE France et exporte chaque année plus de 3 000 000 de tonnes de céréales. Conscient qu’il doit gagner en compétitivité pour maintenir sa place de leader sur le port, cet acteur majeur s’est naturellement tourné vers RBL REI pour moderniser ses installations.

Construit au milieu des années 1970, l’ancien convoyeur du groupe SICA Atlantique mesurait  700m de long et était contenu dans un tube de métal de 3m de diamètre. Ce monument emblématique du port de La Pallice, reliant les silos SICA Atlantique au quai Lombard avec un débit de 1000 t/h, était malheureusement devenu vétuste. Il ne permettait pas d’atteindre la cadence souhaitée et ne répondait plus aux normes de sécurité attendues.

Afin d’accroître sa productivité et sécuriser l’installation, la décision est prise en 2017 de mettre en place deux lignes en remplacement du convoyeur existant. Ce choix permettra de doubler le taux de chargement et d’alimenter en continu les bateaux en cas de défaillance de l’un des deux convoyeurs.

Lors de la signature de commande, le groupe SICA Atlantique donne alors “carte blanche” à RBL-REI pour la conception du nouveau “GRAINODUC”. L’installation des deux convoyeurs (1500 t/h et 1000 t/h) devra cependant répondre aux spécificités suivantes :

–  Convoyeur complètement surélevé culminant à une hauteur maximale de 22 m, tout en maintenant le passage actuel sous le convoyeur
–  Pas ou peu de génie civil : les deux convoyeurs devront être installés sur les pieux en béton existants sans charge supplémentaire

–  Un temps d’arrêt maximum de 8 semaines pour la dépose de l’ancien convoyeur, le montage et démarrage d’un des 2 nouveaux convoyeurs

RBL-REI a relevé le défi et a proposé un double convoyeur équipé d’une structure en PRS (profilés en acier soudés) sous-tendu, pouvant atteindre 50 m. Ces deux nouvelles lignes ne pèsent désormais plus que 700 kg / m, contre 1000 kg / m auparavant.

Pour préserver les gabarits de chaussée existants, les  appuis de palées ont été rehaussés (environ 4m). Afin de limiter la prise au vent de la structure, RBL-REI a installé des déflecteurs ainsi qu’un capot abaissé.

Enfin, pour respecter le délai des 8 semaines imposé  et ne pas perturber le fonctionnement du port, RBL-REI a procédé à l’assemblage de toutes les sections au sol dans une zone dédiée, à proximité du Grainoduc.
Les tronçons ont ensuite été acheminés sur leur lieu de montage grâce à des chariots motorisés et radiocommandés. Le levage a été effectué avec des grues mobiles allant jusqu’à 450 T.

Résultat : l’ensemble du convoyeur a été assemblé en moins de 4 semaines, et 4 semaines plus tard, le chargement des navires reprenait avec la première ligne. La deuxième ligne a été démarrée 1 mois plus tard.

Grâce à la modernisation de ces équipements, le groupe SICA Atlantique peut désormais charger des navires jusqu’à 2 500 t / h ou deux types de céréales simultanément.
A propos du Groupe SICA Atlantique 
De ses origines, le Groupe SICA Atlantique a conservé son attachement à la filière agricole régionale ; dont ses sociétaires et ses administrateurs sont issus.
Notre mission est de concevoir et de mettre en œuvre des solutions innovantes, intégrées et globales d’optimisation et de massification des flux logistiques au bénéfice des acteurs des filières agricoles et agro-industrielles, qui représentent le cœur de métier du Groupe, et dont nous sommes le principal opérateur logistique portuaire. Nous œuvrons également dans le cadre d’autres filières qui concourent à l’atteinte de nos objectifs stratégiques.
Depuis 1992, cette démarche volontaire a guidé le développement du Groupe autour de notre activité originelle de terminal céréalier, en 6 pôles complémentaires.
Nous sommes devenus le premier opérateur du Port de La Rochelle – Pallice.